Les radiologues lancent l’édition 2017 de leur grand congrès francophone et international. Les Journées francophones de radiologie (Paris, 13-16 Octobre 2017) constituent le deuxième congrès deradiologie le plus puissant après le congrès américain. En mettant l’accent sur les nombreuses missions qui leur sont assignées dans la médecine moderne et très technologiséeet qu’ils se fixent eux-mêmes, plus de 1000 experts se succéderont sur les tribunes et ateliers devant 18 000 congressistes. Comment tenir les deux bouts entre la nécessité d’accompagner le progrès médical et technique et pratiquer une médecine humaine proche de ses malades ? Il est vrai que la qualité et la précision de l’image dans une médecine moderne est de plus en plus valorisée. Dans le diagnostic,lemédecin voit des tumeurs que l’on ne voyait pas avant les « IRM poussées et revigorées ». Les datas et l’intelligence artificielle sont sans doute à la clé de la radiologie des années prochaines. Mais aussi l’acte médical et chirurgical ne peut plus sepasser d’une imagerie qui « conduit le geste du praticien ». Les applications de radiologie interventionnelle avec la prise en charge desaccidents vasculaires cérébraux est la plus évidente et la plus impressionnante. Pour autant, la radiologie veut être considérée et comprise comme une spécialité médicale transversale et proche des autres disciplines et des patients. Le radiologue est, en effet,impliqué dans la plupart des pratiques hospitalières et médicales. La transversalité étant devenue un maitre mot, les radiologues veulent pousser leur avantage. Et donc se faire mieux connaitre desmalades. Pas si simple quand le radiologue doit s’intégrer dans le colloque singulier. Pour autant, les radiologues tendent la main et veulent comprendre la société et ses attentes. Et cette année, ils ouvrent plusieurs thèmes sociaux en abordant les crimes et enquêtes souvent résolues grâce à la radiologie.  C’est pourquoi l’édition de cette année s’intitule « Le patient et son radiologue ». « Voir et soigner » est notre objectif, déclare Jean Michel Bartoli, le président du congrès. Pour penser loin.

www.sfrnet.org

jfr.radiologie.fr

Palais des Congrès de la Porte Maillot du 13 au 16 octobre 2017